Les travaux

 

Forts de l'accord signé en petit comité (entendez par là sans en avertir les autres copropriétaires.....) moyennant de gros chèques, les grands décideurs de la copropriété font exécuter les travaux interdits.

Donc quelques mois plus tard et après une très grosse rallonge au budget qui passe de 37.777.400 francs à 71.709.936 francs HT le centre commercial est enfin rénové et ouvre second semestre 2001.

Mais pour les exploitants des nombreux mois de travaux sont un véritable calvaire.

Le bruit, les nuisances font que la clientèle déserte les commerces de la galerie ou ceux situés sur le parking supérieur.

Et pour les clients qui viennent encore, c'est "Mission Impossible" tellement il faut faire de tours et détours pour arriver chez son coiffeur, son magasin de prêt à porter ou son parfumeur......

Centre commercial du Bois des Roches la destruction

Mais finalement après près de 20 mois de travaux, l'enseigne "Géant Casino" flotte fièrement, remplaçant celle de "Rallye".

Saint Michel sur Orge Géant Casino

Tout le monde est content, les commerçants qui restaient dans les locaux sur le parking ont été relogés dans la nouvelle galerie commerciale issue des travaux interdits, ils se mettent au travail, pensant que les années de disette sont finies et qu'ils vont pouvoir, enfin, avoir le fruit de leur travail et de leurs investissements.

Mais leurs déménagements va leur imposer de gros investissements tant pour l'aménagement de leurs nouveaux locaux que par l'augmentation des loyers accompagnant l'installation dans leurs nouveaux locaux.

En effet, aussi bien le syndic de l'époque, la F.I.G.A. que les 2 grands propriétaires, l'Immobilière CASINO et la S.F.P.L. n'ont pas lésiné les promesses de tout genre : nouvelle commercialité, confort de la clientèle, nouveau centre commercial complètement terminé et surtout commercialisation des nombreuses cellules commerciales libres pour satisfaire le besoin de la clientèle en matière de choix et d'enseignes.

Donc tout va très bien !!