Le centre commercial qui avait été un précurseur lors de sa création n'a pas su évoluer, faute d'avoir une politique à moyen/long terme.

Les changements multiples de propriétaires de la grande surface est aussi une cause de cet état. 

Il ne correspond plus à ce que recherche la clientèle de la fin du vingtième siècle.

De plus la galerie du rez de chaussée est ouverte sur l'extérieur les bandes en prennent possession la nuit.

Les commerces du haut situés sur le parking extérieur ne sont pas plus protégés et connaissent de nombreux cambriolages.

Parallèlement à partir de septembre 1993, après le rapprochement entre Rallye et Casino, les hypermarchés et supermarchés de l’enseigne Rallye passeront progressivement sous une enseigne du groupe Casino (principalement Géant).

L'hyper Rallye de Saint Michel sur Orge n'échappe pas à cette politique de groupe donc ces 3 raisons : sécurisation, remise au goût du jour et surtout politique de groupe amènent CASINO à demander au syndic FIGA d'étudier et de proposer un vaste programme de rénovation.

L'étude est donc menée. La Municipalité est partie prenante dans ce projet qu'elle met en avant dans le journal de la commune.

 

LE PROJET DE RÉNOVATION

Saint Michel Ma Ville mai 2000

L'assemblée des copropriétaires du 22 décembre 1997

Au bout d'une étude longue menée par le syndic FIGA et de discussions principalement avec le Groupe CASINO, la Société Foncière Paris Languedoc (S. F. P. L.) et la Mairie, le syndic propose le projet de rénovation à l'assemblée générale des copropriétaires le 22 décembre 1997.

Ce projet de rénovation prévoit entre autre :

-Des échanges de surfaces amenant à un modificatif de l’état descriptif de division.

-D'importants travaux dont le montant est estimé à 37.777.400 francs.

-La répartition du coût des travaux.

-La souscription d'un emprunt pour payer le coût de ces travaux.

-Une nouvelle grille de répartition des charges.

-La signature d'un bail emphytéotique entre le syndicat des copropriétaires et la S. F. P. L. qui est propriétaire du centre auto et des locaux commerciaux situés sur le parking haut. Ces locaux et le centre auto sont voués à être détruits pour augmenter le nombre de places de parking.

Toutes ces décisions sont adoptées à la majorité des copropriétaires.

Collectif Légalité à Grand Bois Centre commercial Grand Bois 91240 SAINT MICHEL SUR ORGE

Contact   Mentions légales    Copyright 2020   Tous droits réservés